L’engouement des entreprises pour les réseaux sociaux ne cesse de grandir.  En créant des relations privilégiées avec les clients, ces nouveaux moyens de communication n’ont plus à prouver leur efficacité. Néanmoins ils nous laissent perplexes quant à leur impact sur le référencement…

Utilisation de mots clés, de liens internes, liens externes et bon nombre d’autres facteurs contribuent au classement de votre site sur les moteurs de recherches.

Étant une source de trafic, il est normal de s’interroger sur l’impact des réseaux sociaux sur le classement de votre site. La réponse reste aujourd’hui très floue. Avoir recours aux réseaux sociaux dans une stratégie de référencement naturel n’est pas encore répandu. D’autant plus qu’il n’existe pas encore d’étude sérieuse et fiable dédiée à ce sujet.

Le Webmaster Program de Bing a annoncé dès 2011 que les signaux sociaux étaient le deuxième critère pris en compte dans son algorithme, juste après la pertinence du contenu.

En ce qui concerne Google, Matt Cutts explique dans la video ci-dessous que Google n’utilise pas de signaux spécifiques issus de Facebook ou Twitter pour le classement des sites.

Ps : Vous noterez que Matt Cutts ne parle pas dans cette vidéo de Google+ qui est, à l’évidence, LE réseau social à suivre en termes de SEO … je n’en dis pas plus.

Tout le monde sait bien que les liens sur Facebook et Twitter sont en Nofollow (c-à-d qu’ils ne sont pas suivis par les robots de Google). Par contre, rien ne les empêche d’être suivis par des humains (vos clients potentiels en l’occurrence) et de générer des visites directes vers votre site.

Par ailleurs malgré cette vidéo, l’affaire n’est pas aussi transparente qu’elle en a l’air. Une étude sur les facteurs de référencement menée par Search Metrics en 2013 montre une corrélation entre le SEO et les réseaux sociaux. Le verdict final est clair : les sites les mieux référencés sont ceux bénéficiant d’une grande activité sur les réseaux sociaux avec un nombre élevé de tweets, de likes etc…

Vous constaterez que cette étude sur le référencement est générale et ne traite pas précisément sur les réseaux sociaux. Cependant, les chiffres pour la partie SOCIALE sont bien là …Conclusion, ne gobons donc pas tout ce que Google veut bien nous faire croire et gardons un œil critique malgré tout.

Le débat est ouvert ! N’hésitez pas à nous faire part de votre point de vue en commentaire.