WordPress a parcouru un long chemin depuis sa sortie initiale en 2003. Ce qui a commencé comme un outil de blogging simple est devenu le CMS leader dans le monde. WordPress est maintenant utilisé par 23,8% de tous les sites Web dans le monde.

Les sites développés sur WordPress incluent des groupes tels que Engie, Renault, CNN, Forbes, le New York Times, TechCrunch, Vivendi, pour n’en nommer que quelques-uns. Même Matt Cutts de Google est un fan de WordPress, l’appelant «a fantastic piece of software».

Si vous êtes un utilisateur de WordPress, il est facile de comprendre pourquoi WordPress est une plate-forme si largement utilisée. C’est simple d’utilisation, c’est gratuit, et il existe une quantité incroyable de plugins / add-ons pour vous aider à personnaliser votre site en fonction de vos besoins.

Cela ne veut pas dire que d’autres systèmes de gestion de contenu – tels que Joomla ou Drupal – ne sont pas des options intéressantes, seulement ces deux derniers accusent un énorme retard face à WordPress en terme de SEO.

Sites web optimisés en 5 minutes ou un clic

La création d’un site Web peut être une tâche ardue si vous êtes nouveau dans le monde du développement. Il y a une décennie, trouver un système de gestion de contenu complexe qui pourrait gérer toutes les nombreuses tâches que WordPress peut offrir vous aurait coûté un bras et une jambe pour commencer, et c’est avant même d’essayer de comprendre comment l’utiliser.

Tout d’abord, WordPress est open-source et gratuit à télécharger. Avec un peu d’aide et la célèbre méthode « Installation de 5 minutes », il vous suffit d’avoir un peu de connaissances techniques pour obtenir un site WordPress sur une plateforme d’hébergement standard. De plus en plus d’hébergeur ont même simplifié ce processus encore un peu plus en offrant une installation en un seul clic, vous n’avez même pas besoin de mettre les mains dans le cambouis, tout est automatisé.

Open Source

Un autre facteur important est que WordPress est open-source. Tout développeur au monde peut créer un thème ou un plugin et contribuer à la (très grande) communauté WordPress.

Les capacités de votre site WordPress sont donc presque infinies, et tout cela est dû à la nature open source de la communauté. Cela vous permet de mettre à jour facilement votre site afin de rester au courant des meilleures pratiques proposées par Google, au lieu d’un autre CMS propriétaire qui peut prendre des mois ou des années pour adopter les bonnes méthodes.

SEO « Out-of-the-box »

L’une des nombreuses raisons pour lesquelles WordPress est souvent choisi au lei de ses concurrents, c’est sa capacité à gérer SEO sur la page hors de la boîte. Le référencement est une pratique complexe consistant en des centaines de facteurs, mais une installation simple de WordPress vous permettra de gérer facilement les bases fondamentales sans aucune connaissance de code.

Les URL intelligentes ou permaliens

Une des premières choses à faire sur votre site WordPress après l’installation, est de passer à l’onglet Paramètres et cliquez sur le menu déroulant, où vous trouverez une section intitulée «Permaliens». Vous y trouverez le paramètre de permalien par défaut qui affiche les URL via le numéro d’identification de l’entrée de la base de données où votre page ou poste est stocké.

Vous trouverez plusieurs autres options, la meilleure étant l’option « Nom de l’article ». Choisissez cette option, enregistre et c’est tout ce que vous devez faire pour vous assurer que votre structure d’URL soit optimisée, avec la possibilité de personnaliser chaque URL une fois que vous avez commencé à éditer une publication ou une page de blog.

Tags et rubriques de titres

Cela nous amène au prochain ensemble de besoins de base en référencement, qui se trouvent dans l’éditeur de contenu. Une fois que vous êtes prêt à ajouter du contenu, dirigez-vous simplement vers «Ajouter une page / publication» et commencez à ajouter votre contenu. Tout d’abord, vous voudrez ajouter le titre, qui est généralement codé en tant que marque H1 ou H2 en fonction du thème que vous utilisez, qui sera également le titre de votre page Web. Sous cela, vous verrez votre structure d’URL, qui, à nouveau, est facilement modifiable sans avoir à toucher une ligne de code.

Contenu optimisé

Ensuite, vous avez la zone de contenu réelle, où l’éditeur Visual Rich Text vous permet d’écrire en gras et de souligner des mots, d’un lien hypertexte vers d’autres pages Web internes ou externes, d’ajouter des tags d’en-tête supplémentaires, de télécharger des images (où vous pouvez ajouter des balises alt d’image), mais plus important encore, ce contenu sera facilement accessible par les moteurs de recherche. Tous ces éléments de base de référencement sont intégrés directement à n’importe quelle installation par défaut de WordPress.

Vitesse du site

Nous avons mentionné le fait que l’utilisation d’autres plates-formes payantes ou propriétaires pourrait être un préjudice pour vos besoins de référencement, et  la vitesse du site est un excellent exemple de problème que vous pourriez rencontrer avec ce type d’outil.

Le fait que Google accorde beaucoup d’importance à la vitesse de chargement des sites qu’il référence n’est pas un secret. Que se passe-t-il lorsque votre ancien CMS périmé ne tient pas compte des normes de Google? Son référencement chute et vous devenez invisible.

Ce n’est pas un problème avec WordPress. Une installation de base et des thèmes standard sont chargés rapidement et efficacement. Maintenant, il est vrai que l’utilisateur peut ralentir son propre site en fonction des types de contenu qu’ils ajoutent ou des thèmes qu’il choisit (par exemple, pages avec beaucoup de vidéos ou utilisation de thèmes lourds, trop de scripts en cours d’exécution sur une seule page, etc.), mais heureusement il existe de nombreux plugins comme Autoptimze et WP Super Cache (ainsi que d’autres actions que vous pouvez prendre) pour que vos sites puissent se ressaisir.

Mobile d’optimisation

À moins que vous n’ayez vécu dans une grotte ces dernières années, vous savez sans doute que Google impose désormais une optimisation pour les mobiles. Google a prévenu que si votre site Web n’était pas optimisé pour les smartphones ou les tablettes (en d’autres termes, en utilisant un design responsive pour les utilisateurs mobiles), il était fort possible que celui-ci soit mal référencé sur les recherches mobiles. Comme lors d’une annonce de cette nature, tout le monde a commencé à paniquer, à l’exception de la plupart des utilisateurs de WordPress. Pourquoi? C’est parce que pour la plupart des sites WordPress, tout ce qu’ils avaient à faire était d’installer le populaire plug-in Jetpack et, en quelques minutes seulement, on pouvait se conformer aux normes de Google Mobile Website. Pour les sites WordPress utilisant des thèmes Premium et payés à partir de marketplace comme Envato, cela fait plusieurs années qu’ils sont en responsive design! C’est peut-être l’un des plus grands arguments pour la raison pour laquelle WordPress est simplement le rêve d’un référenceur.

La polyvalence des plugins

Chaque fois que d’autres discutent de leurs CMS préférés, ils soutiennent que leur CMS est aussi personnalisable que les autres. C’est le cas, si vous avez un gros budget, mais pour nous qui voulons offrir une solution abordable à nos clients, nous avons besoin de quelque chose de simple et rapide à développer (et donc moins coûteux). Grâce aux milliers de développeurs WordPress, il existe un plugin pour toute fonctionnalité dont vous pouvez rêver. Bien souvent une simple adaptation à votre besoin suffit, réduisant ainsi drastiquement le temps de développement et donc le coût pour le client final.

Adapté pour tout type de site Web

WordPress est souvent désigné comme CMS pour site vitrine. Que se passe-t-il si vous cherchez à construire quelque chose de plus? Vous pouvez opter pour un développement sur mesure, coûteux en développement en maintenance, ou alors développer sur WordPress. Vous pouvez construire n’importe quel type de site Web avec WordPress. Voulez-vous créer un site de commerce électronique optimisé? Pas de problème. Site d’annuaire? C’est facile. Les forums, les réseaux sociaux, la liste est longue.

Et les plugins?

On les a mentionné un peu plus de trente fois, mais nous devons discuter du concept de plugins une fois pour toutes car c’est ce qui fait que WordPress est génial. Les utilisateurs avancés qui ont commencé à lire cet article étaient probablement en train de rire lorsque nous avons discuté des balises de titre et des permaliens comme raisons pour lesquelles WordPress est un très grand CMS pour le référencement, sachant très bien que, selon votre expérience, il faut beaucoup plus pour faire du vrai bon SEO.

Et c’est exacement ou nous voulons en venir. WordPress n’est pas seulement cette plate-forme super sophistiquée que seuls les stars du SEO peuvent utiliser pour classer des mots-clés hautement compétitifs. Heureusement pour nous, les dieux SEO nous ont accordé une multitude de plugins à utiliser à notre avantage – dont beaucoup sont gratuit. Le plugin que nous recommandons et qui est sans doute le plus célèbre Yoast SEO permet d’optimiser des trucs vraiment techniques, comme notre fichier Robots.txt, les problèmes de canonisation, les sitemaps XML, et tout un tas de chose qui sont souvent réservés aux développeurs expérimentés sur des CMS classiques.

Ensuite, il existe des outils comme le Checker Broken Link pour trouver les liens morts, les plugins Redirection, les plugins de widgets SEO, la liste des plugins SEO impressionnants que vous pouvez utiliser pour améliorer et optimiser votre référencement est infinie. Tout ça pour dire que quel que soit vos besoins spécifiques en plugin SEO, la communauté WordPress y a déjà pensé.

Conclusion

Au cours de la dernière décennie, WordPress a su s’installer dans le monde du développement web en tant que plate-forme de choix pour de nombreux concepteurs, développeurs et professionnels du référencement. Avec son installation de base, sa communauté de développeurs de plugins open source et développeurs de thème, et la facilité d’utilisation pour les non-programmeurs, il ne fait aucun doute que WordPress continuera d’être le CMS dominant dans la communauté SEO pendant plusieurs décennies.